Notre équilibre par la nourriture

Terre et Ciel

Olivier Boyer, thérapeute holistique
Par Olivier Boyer, thérapeute holistique

Dans les médecines traditionnelles orientales, l’homme (au sens large : l’humain) est positionné entre le Ciel et la Terre.

Il reçoit en permanence et en simultané les énergies de ces 2 éléments. Et de fait, doit subir et respecter les grandes lois qui les régissent.

Les grands médecins Orientaux ont donc au cours des siècles étudié et codifié ces grandes lois et les ont adaptées à l’Homme afin que celui-ci puisse vivre en harmonie avec la nature qui l’entoure, et l’univers.

Ils ont réussi à définir des grands principes et lois, comme le principe universel (Yin Yang),  et l’Energie Vitale Universelle (QI).

L’Energie Vitale Universelle : QI

Le QI vient de la respiration et de l’alimentation, d’énergie et de matière. C’est à dire 2 choses contraires, 2 polarités opposées.

La partie supérieure signifie : Air. Vapeur. Qui monte.
Cela correspond au Yang.
La partie inférieure signifie : Botte de Céréale (riz). Terre.
Cela correspond au Yin.

Le principe universel Yin Yang

Il existe toujours un équilibre et une dépendance précaire entre le Yin et le Yang.

Par exemple

Masculin Féminin
Jour Nuit
Haut Bas
Chaud Froid

Il y a toujours un peu de Yin dans le Yang et de Yang dans le Yin, d’où le symbole :

En voici quelques définitions :

YIN

YANG

Nuit Jour
Obscurité Lumière
Froid Chaleur
Hiver Été
Eau Feu
Lune Soleil
Féminin Masculin
Manifestation Non Manifestation
Matériel Virtuel
Terre Ciel
Vide Plénitude
Repos Mouvement
Insuffisance Excès
Calmant Excitant

Chacune de ces relation est en perpétuel mouvement comme la lumière naturelle au cours d’une journée.

Les 5 niveaux de Yin et de Yang

Différents niveaux de Yin et de Yang ont été définis :

Hyper Yin

Yin

Neutre

Yang

Hyper Yang

Les grands médecins Orientaux ont associé des saisons et des éléments naturels qui correspondent à ces 5 niveaux. Pour chaque saison et élément, ils ont définis une multitude d’informations afin de préciser le plus finement possible à quoi cela correspond: Couleurs, planètes, notes de musique, organes, méridiens, profils psychologiques, qualités, défauts, prédispositions aux maladies…. etc.  Il n’y a pas de limites…

Classification Générale (quelques exemples)

Classification

Hiver

Automne

Été indien

Printemps

Été

Élément Eau Métal Terre Bois Feu
Organe Rein
Vessie
Poumon
Gros intestin
Rate
Poumon
Estomac
Foie
Vésicule biliaire
Cœur
Intestin grêle
Couleur Noir Blanc Jaune Vert Rouge
Saveur Salée Piquante Douce / Sucrée Acide Amère

Ce classement classique par élément que les chinois ont ordonné pourrait être complété avec les planètes, les sons musicaux, les pierres semi-précieuses, etc.
Ici, la saveur est celle qu’aime l’élément, qui le renforce.

Le Yin et le Yang dans l’alimentation : la nutrition énergétique Orientale

Classification

Hyper
Yin

Yin

Neutre

Yang

Hyper
Yang

Saveur Amère Acide Salée Douce Sucrée Piquante
Mode de cuisson Rôtir
Frire
Gratiner
Griller
Sauter
Braiser
Vapeur
Etouffer
en Papillotte
Bouillir
Blanchir
Pocher
Cru
Fermenter
Effet Intériorisant Descendant Neutre Ascendant Extériorisant

Ce tableau décrit l’action des saveurs sur le corps.

Cette classification s’applique donc à l’alimentation au travers:

  • Des Saveurs (piquante, douce, acide, salée, amère)
  • Des Natures (froid, frais, neutre, tiède, chaud)
  • De l’action des aliments sur les mouvements de l’énergie (extériorisant, intériorisant, descendant,…)
  • De l’action des aliments sur les organes (le foie, les poumons, la rate..)
  • Des caractéristiques saisonnières des aliments
  • Du mode de cuisson (grâtiner, mijoter, blanchir,…)

Ce concept constitue la différence majeure entre l’alimentation Occidentale et la nutrition énergétique Orientale.

Cette dernière ne se préoccupe pas seulement de l’analyse chimique ou biologique de chaque aliment.

Elle se fonde sur l’observation et l’étude du rôle et des effets de chaque aliment (ou groupe d’aliments) sur l’être humain, notamment :

  • L’équilibre physique
  • La physiologie
  • L’état psychique
  • L’état énergétique

Cette vision est globale et holistique : l’aliment ne sert pas uniquement à nourrir un corps, mais à l’entretenir dans toutes ses composantes.

Classification appliquée à quelques aliments

 

Classification

Hyper Yin

Yin

Neutre

Yang

Hyper Yang

Nature Froid Frais Neutre Tiède Chaud
Produit Animal Crabe
Oursin
Escargot
Blanc d’Œuf
Huître
Caviar
Yaourt
Moules
Coquillages
Fromages maigres (ex: chêvre)
Canard
Carpe
Caille
Lait de Vache
Miel
Perche
Sole
Lotte
Colin
Daurade
Maquereau
Sardine
Hareng
Anchois
Beurre
Bœuf
Saumon
Crevettes
Thon
Mouton
Poulet
Dinde
Crème Fraîche
Fromages Riches (ex: Buratta)
Homard
Langoustine
Charcuterie
Gibier
Mouton
Veau
Légumes & Céréales Algues
Asperges
Céleri
Oseille
Germes de soja
Pousses de bambou
Rhubarbe
Tomates
Chou chinois
Citrouille
Concombre
Endive
Navet
Topinambour
Aubergine
Blé
Choux rave
Tofu
Épinard
Concombre
Radis
Orge
Haricot rouge
Laitue
Maïs
Sarrasin
Millet
Riz blanc
Aguki
Arachide
Avoine
Carotte
Seigle
Pois
Riz complet
Pomme de terre
Sésame
Fève
Graines de tournesol
Haricots Verts
Chou
Ail
Câpre
Fenouil
Citrouille
Oignon
Orge
Millet
Lentilles
Pleurote
Poireaux
Potiron
Noisettes
Noix
Riz glutineux
Pâtes intégrales
Poivron vert
Poivron rouge
Épices & Condiments Sauce Soja
Sel
Thé
Canne à Sucre
Camomille
Passiflore
Jasmin
Tilleul
Huile de Sésame
Menthe
Origan
Camomille
Cidre
Sel de Mer
Thé Vert
Citronnelle
Verveine
Nuoc-Nam
Huiles
Fleur d’Oranger
Réglisse
Miel
Safran
Sucre blanc
Cerfeuil
Curcuma
Anis
Basilic
Café
Vin rouge
Aneth
Cannelle
Ciboule
Cardamone
Coriandre
Gingembre
Girofle
Thym
Huile de Soja
Persil
Sucre roux
Muscade
Vinaigre
Bière
Romarin
Alcool fort
Ail
Gingembre Sec
Piment
Poivre
Noix de muscade
Cacao
Chocolat
Vin blanc
Sucre raffiné
Sourdaux
Fruits & Agrumes Ananas
Citron
Banane
Mûre
Cassis
Myrtille
Pastèque
Pamplemousse
Mangue
Melon
Orange
Poire
Pomme
Prune
Figue
Fraise
Raisin
Grenaille
Papaye
Prune
Abricot
Fraise
Cerise
Litchi
Châtaigne
Noix
Pêche
Pistache
n/a

 

La vitalité des aliments

Dans l’idéal, il faudrait consommer les aliments qui ont un maximum de Yin.

En effet, si les aliments sont trop dénaturés, trop dévitalisés, c’est dans nos propres réserves que nous devront puiser, et à la longue cela nous affaiblira

La vitalité des aliments dépend essentiellement de leur mode de culture. Au plus la culture est naturelle, au plus ceux-ci auront un niveau de Yin élevé.

La circulation de l’énergie dans le corps humain

corps humain

Les points importants pour un repas idéal

L’environnement

  • Le climat extérieur: la saison, la température
  • Le cadre :
    * Ambiance / Couleur / Aménagements
    * Essayer d’éliminer le stress, les stimulations, les bruits
    avec par exemple un fond musical doux et léger
  • L’aspect des produits et leur présentation

Harmoniser le choix des aliments

  • Favoriser les aliments de nature neutres
  • Prendre en compte les saisons, par exemple:
    * Hiver : aliments neutres et tiède
    * Eté : aliments neutres et frais
  • S’intéresser aux particularités des aliments (vitalité, saveur, consistance, préparation)

Trouver l’équilibre de vos préparations

  • Pas de « trop » : trop sucré, trop acide, trop salé,…
  • Pas de « pas assez » : le mets deviendra insipide donc sans plaisir

Respecter l’équilibre de l’estomac

Pour optimiser le travail de l’estomac sans dépenser trop d’énergie, le schéma idéal est:

  • 50 % d’aliments solides
  • 25 % d’aliments liquides
  • 25 % de vide (afin de ne pas arriver à saturation de la contenance de l’estomac)

Respecter la pyramide des aliments

Le bas de la pyramide montre les familles d’aliments à privilégier, puis celles qui sont tolérées et finalement, en haut, celles qui sont à consommer occasionnellement.

La Charte nutritionnelle de GAIA THERAPEAT

Nous venons de voir que l’alimentation vue au travers de la médecine Chinoise traditionnelle comportait :

  • Une préoccupation de la vitalité des aliments
  • L’importance de la nature des aliments
  • Un respect des saisons
  • Une implication des saveurs
  • L’importance de la transformation des aliments, suivant leur mode de cuisson

Afin de respecter les règles exposées précédemment et préserver l’hygiène alimentaire, GAIA THERAPEAT s’engage

Eviter les déséquilibres

  • Les excès des aliments « froids » (consommés trop froids, ou de nature « froide/fraîche »)
  • Les excès de graisses animales ou végétales saturées
  • Les excès de consommation de viande
  • Les excès d’aliments dévitalisés
  • Les excès de produits raffinés (dépourvus de nutriments)
  • Les introductions de substances nouvelles (conservateurs, addifiants, colorants…)
  • Le déséquilibre des saveurs par la dictature du « trop » ou « pas assez » (sucré, acide, salé…)

Respecter les règles fondamentales

  • Consommer plus de fruits et de légumes cuits et variés
  • Consommer d’avantage de céréales et légumineux
    comme: riz, millet, quinoa, polenta, orge, lentille, haricot, soja etc…..
    et en évitant : blé, seigle, épautre et avoine
  • Minimiser les charcuteries
  • Modérer la consommation de viande, poissons et œufs
  • Eviter le plus possible les sucres rapides (sucre blanc et produits en contenant)
  • Eviter les boissons acides, sucrées et alcoolisées ainsi que les sodas et colas
  • Réduire les vinaigres, câpres et cornichons
  • Réduire les aliments crus et de « nature froide »
  • Eviter la friture
  • Eviter les huiles végétales raffinées et les graisses animales
  • Réduire à son minimum les produits laitiers
  • Boire chaud en fin de repas mais sans excès

L’objectif de GAIA THERAPEAT

Selon les normes de nutrition orientale, la base d’un bon équilibre et d’une bonne santé passe par le trio d’organes : Rate. Pancréas. Estomac.

Nos recettes sont basées sur ces normes. Leur composition est ensuite adaptée à chacun des 8 univers, grâce à une sélection précise d’aliments, sans pour cela oublier les goûts et la créativité.


Olivier Boyer, nutritionniste GAIA TherapeatOlivier BOYER, thérapeute holistique

Très tôt dans sa jeunesse, Olivier Boyer est passionné de sport. Quand arrive le choix des études, c’est tout naturellement qu’il s’oriente vers la kinésithérapie. Il découvre la connaissance du corps physique et de ses fonctions : comment remettre sur pied des gens abîmés, blessés ou en souffrance. Il découvre le massage, le touché, les huiles de massage et leurs vertus.

Après quelques années, il prends conscience des limites de l’aspect physique dans la thérapie et décide de s’ouvrir et de se former sur l’énergie, le mental et la spiritualité. Il découvre la biokinergie, la médecine traditionnelle Chinoise, les élixirs floraux du Docteur Bach, la colorthérapie, l’auriculothérapie, la méditation, la visualisation, la nutrition, l’Ayurvéda et les chakras.

Cela fait plus de trente ans qu’il se promène dans ce monde passionnant et sans limite.
C’est donc avec joie qu’il a mis tout ce savoir au service de la création et du développement de GAIA THERAPEAT.

This post is also available in: English